ZicaZic.com

Dreams Never Die
(Autoproduction – 2021)
Durée 53’14 – 13 Titres

https://www.facebook.com/DNDagent

Pas la peine d’aller chercher midi à quatorze heures, DND, acronyme de Dreams Never Die, est tout simplement un projet né de l’envie de deux potes de proposer quelque chose de spontané sans se prendre la tête, et le mieux c’est que ça fonctionne !

Rocky Szostak aux parole et Félix Nico aux musiques sont deux gars comme les autres, mais avant toute chose deux créatifs bourrés d’idées et de ressources qui ont décidé d’aller aux bouts de leurs rêves en de proposer une musique qui s’intercalerait quelque part entre celle des Red Hot Chili Peppers et celle des Black Keys, avec en prime un je ne sais quoi des Black Pumas et des Alabama Shakes … Ambitieux donc, Dreams Never Die va donc mettre les petits plats dans les grands et nous transporter vers une nu-soul qui respecte les valeurs fortes de la soul d’antan tout en lui intégrant des beats de dingue et des guitares pleines de relief.

On se promène quelque part entre Memphis, Nashville et Detroit et on en prend plein son grade avec des titres bien pensés dans lesquels les deux génies ont mis des tonnes de relents 70’s mais aussi et surtout des images à la fois fortes et simples, des messages dans lesquels on remarque des choses aussi évidentes que la vie, l’amour, la liberté et l’espoir, quoi de mieux en ces temps de reprise d’un semblant de vie normale ? Marquée par des titres forts comme « Won’t Share My Shoes », « Mr. Black & White », « Lose Lost Lost », « Pussy & Me », « Happiness » ou « Goodbye Old Dame », cette première tartine éponyme des DND est un véritable régal que l’on se mettra invariablement dans les oreilles sur la banquette en simili cuir d’un diner old school ou sur les sièges un peu défoncés d’une Cadillac Eldorado 1959 …

Un parfum d’Amérique à la mode bien de chez nous à se procurer dès le 17 septembre !

http://www.zicazic.com/zicazine/index.php?option=content&task=view&id=16571